Hélin 1963

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Gilden le Lun 17 Avr - 9:06

quel beau récit Christophe!!! Pour la cantonnière , rideau etc ... tu as eu raison d'avoir des pensées à mon égard aucun souci lorsque ta caravane sera opérationnelle. bon fin de we .

Gilden

Messages : 116
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 69
Localisation : 37 La Chapelle sur Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 17 Avr - 13:37

Merci Denise, bonne fin de WE à vous aussi.

8 jours ont passé, la tempête s'est éloignée , je prépare mon second voyage chez les Ch'tits. Le coffre de la voiture est remplis de tout un bric à braque dont un gonfleur Blac d'équerre, et une perceuse visseuse sans fil pourvue de 3 batteries en prévision car il n'y a pas de jus dans le bâtiment Crying or Very sad , toutes les sangles et tout et plus.
Départ à 2 heure du matin le samedi, pour arriver à Bergues à 10h30 pour profiter de la clareté du jour, pas de détour par Paris cette fois ci, le temps est compté.
Je retrouve la petite Hélin, je lui chausse sa roue droite toute neuve, j'attache les sangles entre son arrière et le montant de l'escalier. Je tends les sangles, je tends mais la petite ne recule que de 2cm Sad Le tambour gauche bloqué ?
Je sorts le compresseur et je rampe sous la caravane pour tenter de gonfler la roue gauche. J'accède et je gonfle la roue à 1 bar, j'ai pas du tout envie de la sentir éclater alors que je suis couché sous le châssis , ma tête à seulement 30cm d'elle. Le gonflage est satisfaisant et je suis déjà tout poussiéreux.
Je me relève, je retends les sangles et je vais sur l'avant pour pousser la petite.
Very Happy Elle recule ! c'est magnifique, je suis si ému Sad
Impatient, je la libère de ses liens, et je la fait pivoter, elle de laisse emporter dans ce tourbillon avec la plus belle grâce , enfin je peux admirer tous les contours de sa ligne. Je ne me suis pas levé tôt le matin pour rien ... Smile
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Gilden le Lun 17 Avr - 14:26

par la lecture, étions à tes côtés et émus de ton récit . Bonne route pour la ramener. A bientôt

Gilden

Messages : 116
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 69
Localisation : 37 La Chapelle sur Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Pascal 35 le Lun 17 Avr - 14:48

bravo Carrez pour ce récit, c'est joliment écrit ! Embarassed
avatar
Pascal 35
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 45
Localisation : Pléchatel (35)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 17 Avr - 17:49

Je souffle un peu, heureux de contempler sa flèche et son visage, mais nous n'avons pas trop le temps pour ce tête à flèche .



Un brin de toilette lui ferai du bien, pourtant je me dois de passer à une autre action !
J'entreprends de lui faire décoller sa roue gauche, j'arrose les 4 écrous de dégrippant et, outillé de ma plus belle clé à pipe de 23, je me lance dans le dévissage des 4 écrous. Le premier OK, le second OK, le troisième résiste un peu, bon, c'est normal après 50 ans, mais je pense qu'il va venir, j'arrose encore de dégrippant et je tente le dernier qui lui a voulu résister aussi.
La passion ne s'accommodant pas avec la patience, je force trop et je sens le goujon céder Mad
Je n'ai plus que 3 goujons de roue sur 4, je ne sens pas ça bon !
Et l'autre qui a voulu résister lui aussi, va-t-il se dévisser après une dose de dégrippant de plus ?
Ben non, lui aussi a cédé !
Je suis penaud, je me relève et me retourne pour pleurer.
J'ai même pas eu le temps de lui poser la belle tête de flèche que j'ai déjà fait tout foirer ! pale
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Pascal 35 le Lun 17 Avr - 18:49

ah zut ! pas de chance ... No

il va falloir les changer maintenant !... scratch
avatar
Pascal 35
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 45
Localisation : Pléchatel (35)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par julien18 le Lun 17 Avr - 22:02

quel beau récit.... allez la suite!!!
avatar
julien18

Messages : 72
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 37
Localisation : Saint Florent sur Cher

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par PHIL71 le Mer 26 Avr - 1:08

Bon allez... Ca se remplace des goujons avec deux écrous serrés l'un contre l'autre tu devrais pouvoir les déserrer (les bouts qui restent)... au besoin en tapant des bon coups au marteau et au burin pour dégripper et décoller ou avec une bonne pince étau
avatar
PHIL71

Messages : 93
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 60
Localisation : CHAUFFAILLES 71170

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Dim 30 Avr - 9:15

Après quelques instants d'abattement, je fais le point.

Je suis propriétaire d'une caravane maintenant à l'état d'épave, elle est stationnée dans un local à 700 Km de chez moi, et la mairie risque de me demander d'ici 1 mois d'évacuer l'épave, voir de me facturer son évacuation si je ne m'exécute pas à temps.  Crying or Very sad
Je n'est pas d'outil pour démonter le gros écrou central sur le moyeu, je ne sais même pas en quelle matière il est, et vue la casse que j'ai déjà faite, je n'ose pas y toucher.
Demain c'est dimanche, ce n'est pas le jour pour trouver un dépanneur, me voilà refait.

Je passe la tête à l'arrière du tambour et je vois 5 écrous qui maintiennent le moyeu sur l'essieu. Je sorts la clé de 17, je dévisse les écrous afin de pouvoir extraire l'ensemble moyeu et tambour. je dévisse 2 écrous mais au bout d'un certain temps, je me rends compte que les 3 autres tournent dans le vide. La fatigue me gagne et la luminosité baisse.



avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Dim 30 Avr - 9:41

C'est la galère !

Bien je dois trouver une autre solution :

"Allo, bonjour Sylvie et Gérard, Sylvie je suis à Bergues, dans la mouise devant ma petite caravane. As-tu le tél. de Raphy, si elle est intéressée, je lui donne la caravane ?
Non, Christophe, mais il faut que tu persistes, avec de la volonté, tu vas y arriver !
Merci Sylvie pour tes encouragements, mais je n'ai plus trop de volonté là Rolling Eyes
Je me débarbouille les mains et la figure en gros, et je fonce chez un marchand de remorque sur Bergues avec mon appareil photo.
Bonjour, je montre les photos, oui il réparent ce type de moyeu Very Happy ...
... Mais il faut leur apporter la caravane ou le moyeu car il ne dépannes pas à l'extérieur du magasin Sad
Voilà une journée ou tout c'est très bien passé, tout à roulé comme sur des roulettes, je retourne devant la caravane, je remets la roue serrée par 2 écrous, je retire les crics, je range les outils et je préviens les usagés du local qu'ils peuvent déplacer la caravane si ils ont besoin, mais qu'il ne faut surtout pas la tracter.
Me voilà sur la route du retour sur Donges avec la grande fierté de ramener avec moi 2 goujons cassés Cool Mad
J'avais pris la route le samedi matin à 3heures, et j'étais de retour le dimanche matin à 2 heures. Mais j'avais tellement de choses à penser que je n'ai pas trouvé long le trajet du retour.
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 1 Mai - 11:14

Je passe le Dimanche à me reposer, je savoure le célibat qui m'exempte de subir les remontrances d'une compagne, et j'enregistre les photos du moyeu de roue afin de zoomer dessus.
Les roues son celles de Simca Aronde, les écrous que j'ai ramenés sont les mêmes aussi, il faut donc trouver des goujons d'Aronde pour remplacer ceux cassés.
Je suis tenté par l'achat d'un tambour de frein équipé des goujons, malheureusement, en comparant les photos des tambours d'Aronde sur le Net avec celles de de ma caravane, je vois que ce ne sont pas les mêmes.
Je trouve sur LBC des goujons en vente à 1 heure de route de chez moi, cela me fera une balade un prochain WE pour aller les chercher. Smile
Le Lundi je pose mes 2 derniers jours de congés afin de retourner sur Bergues dans 3 semaines, cela me permettra de rester sur place 1 nuit (à l'hôtel, pas au camping) et de profiter des magasins ouverts.
Le Samedi suivant, j'aperçois de ma fenêtre une Aronde (la break 2 portes), je me précipite muni d'un goujon cassé pour choper le proprio.
"-Bonjour, savez-vous comment démonter un tambour de frein et changer les goujons sur les Arondes ?
-Le tambour se démonte facilement, c'est moins facile de changer les goujons sans presse. Les goujons cassent comme du verre sur les Arondes (Je confirme)
-Merci monsieur, voilà, je n'ai pas d'Aronde mais c'est pour une vielle caravane.
- Une vieille caravane ? Quelle marque ? Avez vous des photos ?"
Je vais chercher l'appareil photos pour lui montrer la Hélin.
"- Vous voyez sur cette photo, il y a le tambour avec les goujons cassés.
- Je ne connais pas cette marque de caravane, pourtant je suis un amateur, j'en possède plusieurs et je suis membre du RCCF."
- Enchanté, je campe avec les DDD !
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 1 Mai - 12:21

Le WE suivant je vais dans les terres du Morbihan acheter les goujons.
J'en prends 4 (cela m'en fera 2 de secours) et le papy, étonné que ma caravane n'en ai pas, me conseille de prendre aussi les rondelles éventail.
Me voici équipé et je peux me préparer (surtout ne pas oublier la clé à griffe)pour mon 3ieme voyage sur Bergues en fin de semaine suivante.
J'arrive le Jeudi matin à la ruelle au gaz, je démonte aisément le gros bouchon vissé.
C'est plus laborieux pour extraire la goupille d'arrêt de l'écrou du roulement, elle avait due être enfoncée en force, ou l'écrou à bougé en roulant, bref cela ne me plait pas et en plus je me retrouve déjà avec les mains et les outils pleins de cambouis pour finalement l'extraire en petits morceaux. Faut pas que j'oublie d'en acheter une dans la journée.
Je tente maintenant d'extraire les goujons en les chauffant avec un petit chalumeau à gaz (j'ai de la chance, il reste un vieil établi avec un bel étau dans le bâtiment) et je me brûle les doigts beaucoup plus que je ne fait bouger les goujons.
Il y a une chose qui me chiffonne un peu, c'est que l'âme et la tête des goujons neufs sont d'un diamètre inférieur aux anciens. Au moins ils seront plus aisés à enfoncer.
Bien, j'apporte le tambour chez le marchand de remorque en début d'ap-midi.
Tiens ce n'est pas ce monsieur que j'avais vu 3 semaines auparavant.
"- Vous est-il possible d'extraire les goujons cassés.
- Oui, je pense que peut-être que mon collègue pourra vous faire ça pour peu-être demain matin, mais on est sûrs que demain après midi on termine le taf de bonne-heure.
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Pascal 35 le Lun 1 Mai - 12:49

merci pour ce récit, j'adore !!! Wink
avatar
Pascal 35
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 45
Localisation : Pléchatel (35)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par BOND James le Lun 1 Mai - 17:06

ben mon Christophe, tu l'auras mérité ton Hénin .... Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
BOND James

Messages : 50
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Dim 7 Mai - 14:08

Je laisse le tambour chez le mécano, et je retourne devant la caravane.
Je change le pneu avec les démontes pneus, les 2 roues sont équipées à neuf Very Happy
Maintenant la nuit va vite arriver alors je me débarbouille et je vais faire un petit tour à pied dans Bergues, je bave devant l'échoppe du poissonnier avant de savourer un café dans un troquet Cool
Il est 17h00, nuit noire, je cherche un hôtel pour passer une bonne nuit.
A 18h30, j'ai la clé de la chambre, je sorts mon sac de la voiture, je sorts les papiers...euh les papiers de la caravane seulement parce que je trouve pas les papiers de la voiture Mad je les ai oubliés !
Allez c'est bon pour aujourd'hui, je rentre dans la chambre et je plonge dans la baignoire. Une excellente nuit m'attend Smile
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Dim 7 Mai - 20:40

Ce Vendredi matin, je prends le déjeuné tranquillement à l'hôtel.
Ce n'est pas que rien ne me presse mais il ne fait toujours pas jour à 8h00.
Je tue le temps, je vais faire le plein d'essence ...
Dès que la luminosité est suffisante, je me retrouve face à la caravane.
Ce matin je dois fixer la nouvelle tête de flèche. L'opération est beaucoup plus aisée que ce que j'imaginais. Je crois que la bonne nuit passée à l'hôtel m'a bien aidée Smile
Je perce 4 trous sur l'embase neuve en face des 4 trous existants sur la flèche.
4 écrous de 12mm avec rondelles et le tour est joué.



avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Dim 7 Mai - 22:09



Avant d'ouvrir les fenêtres sans ne rien casser, je dégrippe leurs loquets de fermeture.
Je peux maintenant faire passer une ficèle pour attacher la rampe de feux.
Bon, à part le tambour, tout est prêt pour le départ.
C'est la fin de la matinée, mais je n'ose pas aller chez le marchand de remorque avant cet ap. midi. Si je leur mets la pression, ils pourraient bien m'envoyer balader avec mon tambour. Je patiente jusqu'en début d'après midi.
"- Bonjour - Encore une nouvelle tête - j'ai laissé un tambour hier ap.midi pour extraire 2 goujons cassés, votre collègue m'a dit que l'opération serai faite ce matin.
- Suivez-moi, je vais voir dans l'atelier."
Le gars revient avec mon tambour, les goujons dans les mains YES !!!
Tiens ? Ils ont retiré les 4 goujons, ils n'avaient peut-être pas le choix, je ne sais pas comment fonctionne leur presse.
Heureusement que j'avais acheté 4 goujons, j'aurai pas eu l'air malin si je n'en avait eu que 2 de rechange Evil or Very Mad
- Vendez-vous des goupilles d'arrêt pour les écrous de roulements ?
- ??...
- Des goupilles qui bloquent l'écrou, avec une boucle et qu'on enfonce dans le trou de l'axe.
- ??
- Des goupilles fendues ..."
Le gars va me chercher un boîte, il y a tout un assortiment de goupilles fendues élastiques. Ce n'est pas ce type de goupilles fendues que je recherche, mais j'en prends 4 de diamètres différents, je pourrai peut-être me dépanner avec.
Sur le retour de chez le marchand de remorques, je m'arrête dans un garage automobile. J'en repart avec 2 goupilles fendues du bon type, j'espère qu'une sera du bon diamètre.
Ouf ! Enfin ça pas l'air de trop mal se goupiller à présent Smile
Je n'ai plus qu'à tout remonter !
Ah ouai ! Et comment je fais ?
Mes beaux goujons flottent librement dans les trous du tambour. Si je fixe le tambour avec les goujons sur l'axe du moyeu, à coup sûr je vais pousser les goujons vers l'arrière en plaçant la roue.
Je commence par monter le tambour sur la roue, ainsi je peux maintenir les goujons, et je vais présenter l'ensemble sur l'axe du moyeu.
M...de ! J'avais oublié qu'il y avait une cage de roulement dans le tambour !
Je la vois tomber devant mes pieds dans un tas de poussière et de sable ! Evil or Very Mad
Je la nettoie grossièrement avec les bout de chiffon le plus propre qu'il me reste, et me graisse les doigts copieusement encore une fois !
Enfin je monte le tout sur l'axe du moyeu, je visse l'écrou, la roue tourne et je charge tout ça avec de la graisse universelle, je ne fais plus difficile !
Cà devrait le faire en roulant doucement.
C'est bon Very Happy la caravane est sur ses 2 roues, il n'y a plus qu'à atteler Very Happy
Une petite photo avant le départ :


avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 8 Mai - 7:55

J'ai balayé l'extérieur de la caravane pour retirer le plus gros de la poussière et des toiles d'araignées, après quelques centaines de Km elle devrai être déjà beaucoup plus présentable.
Le temps de rendre les clés du bâtiment, puis du manger 1 morceau, je branche le GPS en mode "retour à la maison en évitant les péages" et je prends la route vers 19h00.
Je préfère rouler de nuit malgré l'éclairage minimal de la caravane, mais au moins la maréchaussée ne repèrera pas de loin avec mon attelage. Je croise les doigts pour ne pas être contrôlé en route, sans les papiers de la voiture et avec la caravane mal éclairée, le contrôle pourrai être ardu.
Je lance la petite Hélin pour ses 10 premiers Kms depuis plus de 40 ans.
A l'arrêt, je contrôle les roues, je pose les mains sur leurs moyeux, ça va, ils ne sont pas chauds. Je vérifie aussi l'éclairage car le temps est très beau et la brume s'épaissit.
20 Kms de plus, nouvel arrêt, là je pense que le moyeu de gauche est plus chaud que celui de droite. C'est pas flagrant, peut-être est-ce mon imagination, et ce n'est que à peine tiède.
20 bornes encore, la température aux roues n'a pas changé, alors je repars pour 25 km de plus toujours mais en me retrouvant sur une portion d'autoroute, heusement le brouillard m'aide bien à ne pas trop forcer l'allure.
Maintenant je sens bien que le roulement gauche a monté en température, c'est loin de me brûler la main, mais pourvu que cela n'empire pas trop.
Je continue mon chemin en roulant piano avec des arrêts tous les 25 Kms, les paysages doivent êtres sympa par beau temps, mais la nuit dans le brouillard, les arrêt sont écourtés.
avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Gilden le Lun 8 Mai - 8:50

Bonjour Christophe,   beau récit , les thermes mécaniques n'étant pas trop dans mon vocabulaire Embarassed  ton descriptif si détaillé m'inciterait presque à mieux comprendre le fonctionnement des roues Wink                                          

Maintenant où en est la fin de ton voyage avec un roulement qui chauffe?
des bises.

Gilden

Messages : 116
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 69
Localisation : 37 La Chapelle sur Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Lun 8 Mai - 8:55

Bisous Denise, voici la suite du voyage.

Vers 1 heure du matin, je ressens de la lassitude, les tronçons d'autoroute mes paraissent interminables, alors je m'arrête à chaque aire de repos. Je cherche le sommeil mais soit les projecteurs d'éclairage me gênent, soit le bruit de l'autoroute m'énerve, soit l'isolement sur un emplacement non éclairé me fout la pétoche.
Bien, à ce jeu, nous avançons toujours. Nous sommes sortis de l'autoroute, et je stoppe sur une aire d'arrêt en bord de la route.
C'est pas très sécurisé surtout par temps de brouillard, mais il est 3 heures du matin et il n'y a pas beaucoup de circulation. Je décide de rester un peu sur cet arrêt, surtout que ça va être l'heure des contrôles d'alcoolémie, si je peux éviter ça, ce serai bien.
Je ferme les yeux, je me mets à compter les voitures qui passent. Je compte jusqu'à 2 et me voilà endormi jusqu'à 6 heures Very Happy
Je repars pour faire des bouts de chemin de 25,30 Kms, et le jour commence à illuminer le brouillard.
Maintenant il fait jour, la brume s'éclaircit, un rayon de soleil pointe juste pendant que je  m'arrête dans un village. Je sortais pour aller vérifier les roues, quant je vois une passante sur le trottoir d'en face qui sourit en regardant la petite Hélin. Elle aussi est tombée sous le charme de la petite caravane... Je me retourne pour me diriger vers la caravane, et la stupeur m'envahit. Shocked  
La caravane est couleur marron gris vert !
J'avais compté sur les Kms de routes pour la dépoussiérer mais le brouillard a fait agglomérer la poussière sur la tôle en lui donnant cette couleur qui me fait penser à celle d'un nid de moineaux. cat
Je ne traine pas, je continue la route jusqu'à Donges.
Arrivée le samedi matin à 11h00 Very Happy

avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Gilden le Lun 8 Mai - 10:34

hé ben vous voilà tous les 2 arrivés à bon port !!!! Maintenant tu vas te reposer et pouvoir regarder "cette ancienne Dame" sur toutes les coutures!!!

Tu vas peut être nous montrer l'intérieur dans quelques jours ou semaines.

Avec tous tes mots bien alignés et la ponctuation, avions l'impression d'être près de toi!!! Bon lundi

Gilden

Messages : 116
Date d'inscription : 26/03/2017
Age : 69
Localisation : 37 La Chapelle sur Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Pascal du 47 le Lun 8 Mai - 21:56

Beau récit, merci pour ce partage.
avatar
Pascal du 47

Messages : 67
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : MONTETON (47)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par BOND James le Jeu 11 Mai - 21:24

"j'sui tou oui..." ... merci pour ce partage Christophe.
avatar
BOND James

Messages : 50
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Ven 23 Juin - 22:21

Une fois arrivés, je l'ai rangée dans le jardin pour la nettoyer grossièrement avec un balai brosse.



Ensuite, pour les fêtes de fin d'année, j'ai remué et reremué le bazar du garage pour lui trouver une place. OUF ! Elle est rangée au sec pour la mauvaise saison, mais je n'ai plus accès à la caravane.







avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélin 1963

Message par Carrez le Ven 23 Juin - 22:24

Du côté de la porte ce n'est pas mieux


avatar
Carrez

Messages : 65
Date d'inscription : 03/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum